Le Galaxy S de Samsung… (avec de l’AOSP dedans)

Et non, ce n’est pas encore le test du Galaxy S, car j’aimerais vraiment faire une vidéo pour présenter le tout, donc bon je n’ai pas encore vraiment eu le temps de tout mettre en place avec les examens et le mémoire. Mais je vous propose ici, un petit tuto pour avoir un téléphone purement Android ! Comment ? De quoi ? Bah, oui, je déteste TouchWiz, c’est laid, c’est moche, c’est trop surfait… Faut arrêter avec les surcouches quand même >.< Là on arrive au summum de l’horreur. Autant que certaines rom custom présentes sur XDA… Il ne faut pas pourrir Android avec un thème degueu qui pique aux yeux. Ce n’est pas un concours de tuning ! Je vais arrêter ici de râler sinon, cet article va prendre le tag « vieil aigri ».

Donc, ce matin, mon cher Galaxy S faisait des siennes… La batterie pas au top, le signal non plus, et le GPS n’en parlons pas ! On trouve une pléthore de roms sur XDA, Frandroid et Galaxy-Team. Mais comme je l’ai dit plus haut, certaines sont vachement moches… Même si elles possèdent de terribles capacités, elles sont laides ! Et personnellement, je préfère une version d’Android pure ! La petite tête sur les messages, je kiffe, aussi simple que ça ! Mais hélas, personne ne prend le temps de créer une version AOSP (à la manière d’Oxygen sur le Desire). Donc on se retrouve dans 80% des cas avec du TouchWiz.

Le choix de la rom

Après pérégrination, je n’ai pas trouvé ce que je cherchais, ou alors, le thème que je voulais installer ne fittait pas avec la rom (Bootloop et autres réjouissances). Donc au final, j’ai refait une installation complète de la Rom Darky 10.1, qui est à ce jour une terrible rom (manque encore l’update vers 2.3.4, mais ça va venir). Installation simple, mais efficace, tout est détaillé dans le lien, seule recommandation, prévoyez un PC !

Le choix du kernel

Aaaah, le kernel, un truc que j’ai découverts avec le Samsung. Le noyau dont on ne devait pas se préoccuper avec le Desire. Il y en a une ch***, je vous conseille le DamianGTO, le Speedmod ou le CF-Root. Et si vous voulez rester dans le classique, prenez le DarkCore (fourni dans le tuto plus haut). En théorie, avec une utilisation normale, vous serez à 2 jours de batterie (mais vous allez devoir mettre un fixe pour la camera frontale, c’est un bug récurrent du kernel) ! (liste détaillée, presque complète ici)

Le choix du modem

C’est ce qui va réglez tout ce qui concerne les forces des différents signaux, personnellement, je préfère prendre le dernier sorti (le JVO) et mettre à jour dés qu’il y en a un mieux. Une liste est disponible ici.

Un thème au poil

La partie la plus importante pour moi, je déteste vraiment TouchWiz, je ne suis pas passé d’iOs à Android pour me retrouver avec une pale copie pixelisée (oui j’y vais fort et je m’en fouuuuut). Dès lors, je cherchais difficilement, un thème très AOSP (Android Open Source Project), très pure ! Et j’ai trouvé mon bonheur… En plusieurs étapes !

  1. Ceci — XWJVH_Gingerbread_v6.1 — qui offre une batterie verte avec les % et 5 lockscreens (prenez bien celui correspondant à votre rom, disponible ici)
  2. Et ensuite — SuprAOSP_Kyo_Apps_v1 — qui remplace les icônes pour celle d’origine Android (ne testez pas les autres thèmes sinon c’est le Bootloop assuré, disponible ici)

Et voilà, vous avez un smartphone qui a un peu plus de gueule et qui possède une terrible rom, kernel et modem ! Après si vous voulez vraiment du pur AOSP, direction la boutique pour vous prendre un Nexus S ou attendre le Nexus 3 (la rumeur court comme le petit furet). La photo ci-dessous pourrait différer du résultat obtenu.

Gingerbread AOSP