Table(t) – RàZ du mode nomade

Les habitudes changent petit à petit, nos coutumes aussi… À l’heure on vend de moins en moins de PC fixes (j’entends par là une tour, clavier souris et écran), qu’on les préfère au transportable (PC portable plus grand qui sert de PC fixe, moins de câbles, plus facile à ranger).

Tout change, même pour nous étudiant et futur employé, même si bon nombre d’entreprises sont encore sur des PC Dell tournants sur XP, je me vois doucement pencher vers la partie des tablettes pour prendre note, et délaisser mon MacBook Pro 13 » (qui est plus que facile à utiliser et à transporter). L’attractivité de la chose et la geekerie me gagnant doucement, je me dis que ce serait une bonne évolution.

Il est vrai que je n’étais pas Pro-Tablette (encore moins Pro-Cadre-Photo-Apple), mais les choses étant et le cloud computing approchant doucement, je me verrais bien dans un avenir plus ou moins proche utiliser l’une d’entre elles… Pourquoi ? Plus légère, plus facilement utilisable, plus transportable, plus de disques durs (donc plus de risque de casse), plus de connectivité (physique et autre), et ce, pour toutes les tablettes confondues.

Mais que choisir ? Choix encore plus ardu à cause des récentes annonces du CES à Vegas… Tout en sachant quelles sont mes besoins (qui ne sont pas des créations cc @lowett) : prise de note, web, mail, twitter, vidéo… Le minimum pour survivre

Dès lors je me suis arrêté sur 3 tablettes qui me font presque toutes de l’oeil… Asus Eee Pad Slider, Adam Notion Ink, et le futur iPad 2. Je disais presque, car, je devient un utilisateur d’Apple déclinant, et que je ne vois toujours pas l’utilité de l’iPad, mais, mais, Apple a le don pour nous surprendre (du moins je l’espère encore, car bon l’iPhone 4… #superjoke).

Asus
Notion Ink
Apple

Revenons une peu sur les spécificités.

L’Asus Eee Pad Slider a été annoncé il y a quelques jours au CES, au côté de l’Eee Pad Memo et Transformer, le premier étant une simple tablette et le second étant une tablette qui peut se clipser sur un support clavier.

En ce qui concerne le Slider, c’est une tablette de 10″ avec une dalle IPS de 1280*800, elle tournera sur Android 3.0, un CPU double coeur Nvidia Tegra 2 d’1 GHz, de la ram a hauteur de 1go, un disque dur en Flash d’une capacité allant de 16 à 32 Go. Au niveau des connectiques on a du Bluetooth, du WiFi B/G/N, 3G,GPS, et de l’USB 2.0. On trouve aussi une caméra frontale et un apn de 5mpx. Les classiques prises jack, mini usb, lecteur de cartes et emplacement de dock, ainsi qu’un port mini HDMI. Des caractéristiques alléchantes !

Eee Pad Slider

L’Adam Notion Ink, en développement depuis plus de 3 ans, nous présente ses caractéristiques. Une tablette de 10″ aussi, mais avec une résolution max de 1024*600 avec la possibilité de prendre un écran Pixel Qi, elle tourne aussi sous Android mais 2.1 pour le moment, et entièrement customisé par les soins de l’entreprise (comme le fait HTC avec son Sense). On se retrouve avec un Nvidia Tegra 950 double coeur aussi, de la ram pour 1go, et une mémoire flash de 8go. Les connectiques nous proposent du WiFi B/G/N, 3G, GPS du Bluetooth, de l’USB X2, mini usb, de l’HDMI, un lecteur de cartes, ainsi qu’une prise jack aussi… Reste tout aussi alléchant !

Et finalement, après quelques pérégrinations sur le web, voici les possibles probables ou improbables, fantasques ou réelles caractéristiques de l’iPad 2. Donc ce que nous pouvons lire pour le moment :

  • Un Apple A5 dual core de 2Ghz
  • 1Go de Ram
  • Connectivités : Wifi/3G/CDMA
  • USB et Lecteur de cartes et peut-être HDMI ?
  • Un écran Retina 9,7″ avec une résolution de 2560×1920, mais on préférera parler de 1280×1024
  • Une camera frontale (FaceTime inside)

Un peu peu j’avoue, mais (pour une fois) il n’y a pas des masses de fuites (si ce n’est le possible iPad 7″ apparu sur un site chinois… copie quand tu nous tiens). Même ce sont de bonnes bases pour faire des comparaisons.

Une vraie utilité, une idée fixe ou un caprice ?

Elles laissent songeuses ces petites tablettes, mais au fond, à quoi elles serviraient. Outre le fait que c’est une belle manière de présenter des photos à sa famille, elle me permettra de décrocher un peu du MacBook, de naviguer différemment. Et j’ai envie de faire évoluer ma manière de travailler, de m’organiser, de m’amuser. Laisser la structure rigide d’un portable pour une tablette. De plus, au moment ou l’on parle de plus en plus de Cloud Computing (même si les réseaux belges ne sont pas encore à même de répondre à tous les besoins en termes de connectivité et rapidité), je pense que c’est une bonne alternative au disque dur et autre clé usb qui se griffe, se perde… ou passe par la machine à laver. Un peu de légèreté aussi même si comme précité, un MacBook 13″ n’est pas lourd, un peu légèreté (et de frime) ça peut être sympa pour aller au cours ou prendre des notes, car il faut le dire, prendre des notes sur le Desire ou sur un Desire HD, ce n’est pas évident ! On peut dire donc que c’est un mélange d’utilité, d’idée fixe pour l’évolution et un petit caprice (je comptais changer de portable début 2012)

Tablette doublés d’un clavier ?

Comme cité ici au-dessus, prendre note sur une dalle tactile, pas évidente, et je pense que je ne suis pas encore totalement prêt à perdre la moitié de mon écran et à délaisser un clavier… Même si j’ai eu beaucoup d’aisance à ne plus utiliser de souris (mon traaaaccckkkpppaaaadddd adoré). À mon avis, ça viendra petit à petit, mais quand j’ai testé l’iPad, ça me faisait bizarre de ne plus voir tout mon écran pour taper… Et acheter un dock supplémentaire, que ne sera pas bon marché, mwarf… Dès lors, l’iPad autant que la Notion Ink serait hors course aux côtés du Slider, qui m’offre un deux en un pratique et utile ! Et comme je veux minimiser la taille, je ne me vois pas emporter une tablette de 13″ uniquement pour disposer d’un clavier tactile + écran qui soit visible

iPad

Applications

Cette tablette sera un à côté de mon MacBook, ce sera mon nouveau « mode nomade », être plus light, oui, mais pas en termes d’applications. Sur les deux Os ici (Android pour les 2 premières tablettes et iOs pour l’iPad), j’ai un large choix d’application qui me faciliteront la vie au quotidien. Mais ce qui sera primordial pour moi ce sera la prise de note et le stockage en ligne, pour retravailler mes textes par la suite sur le MacBook (si nécessaire). D’un côté iOs me propose iWork que j’utilise tous les jours sur Mac, qui me plait et qui répond à toutes mes attentes. De ce que je lis des tests, je peux faire ce que j’ai besoin pour la prise de notes et l’exporter sur iWork.com (utilisé pour partager des documents dans mes groupes). L’autre alternative serait alors Google Docs, puisque je ne connais pas, à l’heure actuelle, d’application Android pouvant rivaliser avec iWork (dehors avec vos OpenOffice). Google Docs dès lors me permettrait un réel cloud computing, car le traitement de texte lui-même est sur le web. Pas d’appli à installer, pas de place nécessaire sur la mémoire interne ou sur la SD pour sauvegarder, tout se fait directement sur le net. J’entre dès lors de pleins pieds dans le « mode nomade dématérialisé ». Je sens que ça va me plaire.

Le prix du plaisir

Évidemment toutes évolutions technologiques à un prix. En ce qui concerne l’Asus Eee Pad slider, on gravite entre 500 et 700€ (suivant la configuration qui sera proposée je suppose). L’iPad 2 quant à lui n’a pas de prix, mais nous pouvons nous baser sur ceux de l’iPad actuel, tout en suggérant que le modèle 16 Go va disparaitre au profit d’un modèle 128 Go (peut-être) donc l’entrée de gamme de 32 Go serait à 599€, mais on le sait tous, ne jamais prendre d’entrée de gamme chez Apple ! Et pour finir la tablette Notion Ink, si nous imaginons prendre le modèle avec le Pixel Qi et la 3G, nous arrivons au prix de 498€.

Pour les 3 bêtes, nous restons dans la même gamme de prix, ce qui ne sera donc pas l’argument décisif ^.^

Notion Ink

Conclusion

La conclusion, mais sur quoi je vais me baser ? Pas évident après cette profusion d’informations. Tout d’abord du clouding… Dès lors, du WiFi et de la 3G, et là les 3 tablettes se valent. Donc la capacité interne de la bête n’intéresse que peu, quoiqu’une mémoire interne assez grande permet une stabilité du système. Au niveau de la résolution, j’aimerais tout de même avoir une bonne taille pour une lecture et une navigation optimale.

Et après quoi ? Android ? Oui, of course, mais quelle idée Sauf si Apple décide enfin de sortir le vrai Os pour iPad, pas une espèce de copier/coller mal foutue de l’iPhone (parce que je suis désolé, mais graphiquement l’iPad, les icônes et son dock, ça choque). Ce qu’on a pu apercevoir d’Android 3.0 laisse présager une bonne évolution, voire même L’évolution !

Il  reste un élément qui me tient à coeur, le clavier ! Je ne suis pas prêt à le lâcher celui-là… À ce niveau là il ne reste que l’iPad avec support dock clavier (à trimballer quand tu vas au cours) et le Slider dont  le clavier est en dessous… On va arrêter de charrier, je penche vachement pour le Slider depuis que je l’ai vu, mais je voulais présenter les différentes alternatives. Même si je n’ai pas parlé de la tablette Xoom de Motorola, pour la simple et bonne raison que je n’y crois pas des masses… Même si Motorola a réussi à nous pondre des téléphones plus que compétitifs… Je ne suis pas plus sur que ça pour les tablettes… On verra ^.^ (ne pensez même pas à me parler de tablette Windows 7, jamais jamais jamais ! Ce n’est pas un Os pour tablette !)

J’espère que vous avez bien lu C’est un peu condensé
Et vous là dans votre fauteuil (salon ou bureau), est-ce que cette année sera l’année de la tablette pour vous ? (Et toi avec ton kindle va te rhabiller, c’est pas une tablette, c’est pas un livre)

Liens :