Au son de l’OST de Tron Legacy

La soundtrack de Tron Legacy est disponible depuis un peu plus d’une semaine, en quoi cette OST est plus particulière que d’autres ? Car elle est écrite par les Daft Punk, ce qui signe aussi leur grand retour sur le devant de la scène. Mais nous devons mettre les choses au clair une fois pour toutes et arrêter de prendre le chou ou se toucher la banane.

Ce n’est pas un album de Daft Punk. C’est juste une OST réalisée par Thomas Bangalter et de son collaborateur Guy-Manuel de Homem-Christo. Clamer au et fort que ça sonne comme du « Daft Punk » me donne de l’urticaire, et c’est là le sujet de mon article. Le son des groupes.

OST Tron Legacy by Daft Punk

Ça me fait rire de lire que « cet album sonne vraiment comme machin-truc » ça veut dire quoi sérieux ? Que c’est le même que l’album précédent ? Qu’ils ne font qu’un seul type de musique ?

Pour en revenir à Daft Punk, ça voudrait dire que Human After All sonne comme Discovery qui sonne comme Homework parce que c’est un son Daft Punk ? Non, mais sérieux ? Vous rigolez non ? Autre exemple, l’album Hotel de Moby sonne comme Play (qui joue actuellement dans un groupe de metal) ?

Daft Punk Musique Vol. 1

Je demandais à Simon Delacroix (Toxic Avenger), ce qu’il pensait des artistes comme Boys Noize ou Vitalic qui faisaient des virages à 360° au niveau musical… Il m’a répondu simplement en disant que les artistes faisaient ce qu’ils aimaient, selon l’inspiration du moment.

Outre les contraintes des labels pour certains albums, tous les artistes se renouvellent, changent, virent… Quand on pense à Moby, à la base, c’est un rockeur, son album Hotel est un retour aux sources, il fait ce qu’il aime, ce qu’il a toujours aimé ! Exemple belge avec les 2 Many Dj’s et leurs side groupe Soulwax, débouté par les fans des frères DeWaele et grosse claque en 2001 avec leurs retours et leurs sons electro-rock.

Autre exemple, plus actuel, Les Bloody Beetroots, ou plutôt Bob Rifo, qui lui aussi est un enfant du rock, mais qui foira complètement son incursion (avec son groupe, ou juste un clip existe du nom de Kinky Maliki). Il forme le duo des Bloody Beetroots, et en à peine 4 ans, ils sont mondialement connus, plus rien à prouver, ils se réorientent vers une formation plus rock, plus scénique.
Et tout récemment, nous avons eu le leader de NIN qui s’essayait à une OST (The Social Network) et ça ne sonnait pas comme NIN et ça n’a pas fait tout un tollé non plus !

Daft Punk aussi, groupe de rock plus que mauvais de l’époque, il se réoriente vers les musiques électroniques et nous sortent des perles. Arrivé à Human After All, avec une reconnaissance par le monde entier comme meilleur duo electro, ils se laissent aller pour revenir à leur premier amour, le rock !

Darlin first Daft Punk Band

Imaginez l’inverse maintenant, Hans Zimmer qui sortirait un album, ça ne sonnerait surement pas comme une OST (ce serait surement zeer bizarre), ou récemment j’ai découvert que David Lynch mixait à ses heures perdues.

Après ces 4 exemples, on comprend que dire qu’un groupe sonne comme ledit groupe est une connerie sans nom ! Il faut arrêter de tous catégoriser et classer dans des canevas trop serrés. Les artistes font d’abord ce qu’ils aiment, si Schmol décide de faire un come-back avec Booba personne ne lui dira rien, il fait ce qu’il veut, il est reconnu par la scène internationale.

Pour en revenir à cette OST de Tron : Legacy, oui c’est une bonne OST (j’entends par là, les OST d’Hans Zimmer que je mets pour m’endormir par exemple), une OST Disneyenne (consonance de Pirate des Caraibes et autres films Disney), j’aime assez !

Ce n’est pas un nouvel album de Daft Punk (car 1) ce serait beaucoup trop simple, 2) c’est pas assez potable pour jouer en live, beaucoup trop mou), ça ne sonne pas comme Daft Punk, c’est une soundtrack pour le film Tron : Legacy, clair ?