48 heures avec un Windows Phone

Petit test d’un week-end, j’ai eu l’occasion de mettre la main sur un Windows Phone  grâce à Astel. Pour le fun, mais surtout pour voir ce que l’OS de Richmond avait dans le ventre. D’un vendredi à un dimanche, j’ai délaissé mon iPhone pour un Nokia Lumia 800.

Nokia Lumia 800

Je passe les détails sur l’appareil en lui-même, qui reste de bonne facture et très agréable au touché. Petit bémol, néanmoins sur la place des boutons. Ceux-ci sont placés sur une seule tranche, ce qui est assez déroutant au début !

Parlons bien, parlons de l’OS, Windows Phone, j’en entends parler depuis un petit temps. Mais l’envie n’y était pas. Je n’ai que de mauvais souvenirs de Windows Mobile 6.5… Houla, le temps passe ! Mais ce nouvel OS made in Microsoft me faisait de l’œil. Simple et épuré, un coup d’œil suffit (comme dans la publicité) pour être au courant. Le lockscreen est super et ergonomique, pas d’information superflue. On profite du fond d’écran. Le petit rebond quand on rate son déverrouillage est super trippant.

On passe ensuite à la home qui est faite de petits blocs d’application. Dans la version 7.5 de WP pas moyen de les redimensionner. Cela ne sera possible que dans WP8, mais informez-vous pour savoir si votre précieux passera ce cap. On organise cette home comme on le sent. Personnellement, c’est les réseaux sociaux, les mails et les messages qui priment, le reste est relégué dans le menu de droite. Mention spéciale à l’animation entre les applications qui sont juste superbes.

Petits Blocs WP

Après un petit tour dans les options, je m’attaque au market place… D’où j’en ressors déçu.

Il y a un manque cruel d’applications (bête exemple, avec l’absence d’Instagtam), une recherche hasardeuse, une présentation peu claire… De plus, les applications proposées ont l’air d’avoir été laissées à l’abandon depuis longtemps par leurs développeurs. D’ailleurs, le temps d’ouverture d’une application est terriblement long. Page de chargement avec le nom de l’application ou le logo, on attend 2-3 secondes et elles s’ouvrent enfin. Mais ensuite, il faut attendre le refresh… On attend encore. Les applications par défaut, SMS, Mail, appareil photo font ce qu’on attend d’elle. Mais j’ai eu un mal fou à configurer mes contacts, ce qui a foutu un joyeux bordel d’ailleurs >.<

Néanmoins, petit coup de cœur pour Nokia Drive qui a rempli à merveille ses objectifs en m’alertant même des zones 30 ! À côté de celui-ci, Plans fait pale figure !

Nokia Drive

Et au final, Beh c’est tout… On fait vite le tour… Comme je le disais, on est au courant de tout ce qui se passe en un clin d’œil, l’OS est joli à l’œil, une utilisation intuitive… Je pense que la prochaine mise à jour et la nouvelle série de terminaux vont donner un gros coup de pouce à Windows Phone ! Il faudrait ensuite que les développeurs s’y (re)intéresse… On se sent un peu lésée.

Voilà voilà… Si je dois retenir 2 mots de l’OS : beau et différent… Il faudrait d’ailleurs qu’Apple refasse du Think Different avec son iOS