Frankless sous Acid présente Boys Noize

L’acid, un courant musical des années 80 que je n’ai pas connues. Des sons étaient créés avec un synthétiseur Roland TB-303 (produite à très peu d’exemplaires). Ce genre musical explose en Grande-Bretagne, et devient l’étendard des raves !

Pourquoi Acid ? À ce niveau-là les opinions divergent, certains prétendent que le nom fait référence au LSD, d’autres à cause des sons produits par le synthé qui sont très caustique et dur… Soit nous ne sommes pas là pour tergiverser sur les origines du mot Acid.

Ce que je veux présenter ici est la compilation Super Acid réalisée par le crew BNR. Une pure tuerie musicale réunissant la crème de Boys Noize Record et autres autour du fameux Roland TB-303. Des duos et quatuors inattendus ! Une puissance acide jubilatoire. Un bon moyen pour quelqu’un comme moi de découvrir l’Acid House !

Boys Noize presents Super Acid

Cliquez si vous voulez !

 

Faisons un petit tour par la tracklist (en gras mes coups de coeurs) :

1. Boys Noize – 1010
2. Jan Driver – Army Of Mowers
3. Joakim & Krikor – Azid
4. Housemeister & Dave Tarrida – Bleep
5. Brodinski, Djedjotronic, Noob & Harvard Bass – Extreme Compote
6. Siriusmo – I Like My Voice
7. Erol Alkan & Boys Noize – Death Suite (Erol Alkan Edit)
8. Shadow Dancer – Silver
9. Strip Steve – The Beast
10. Feadz – 11% Acid
11. Benny Rodrigues – LSD
12. Djedjotronic – Uranus
13. Toni Planet – Azidwar (Digital Bonus Track)

On trip, on monte le son, on explose les basses ! Mention spéciale pour le quatuor pour Extreme Compote et l’edit d’Erol Alkan qui donne un second souffle au morceau. Trippant à souhait. Pour les amateurs de bruit jouissifs, je vous pousse à aller chercher cette compil’ ! Je ne sais que dire de plus !

Et en bonus, un petit medley made in BNR

BNR054-SUPER ACID MEDLEY by Boysnoize Records

N’oubliez pas non plus que nous avons besoin de votre participation ici et