Pas d’OPA sur mes bouquins

Extrait d’une conversation pas forcément réel…

« Dis-moi tu pourrais me prêter le dernier Chattam, tu m’avais dit que tu l’avais ? »
« Oui je l’ai, mais il me le faut de retour dans 14 jours… »
« Quoi ? Tu l’as pris dans une bibliothèque ? »
« Non » tout en sortant une grosse calculette
« Qu’est-ce que tu fous ? »
« Beh je te l’envois via mon Kindle… »
« QUEA ?
»

Kindle

Le vieil aigri fait un retour en force ! Parlons bien, parlons bouquins. Je suis un grand lecteur, j’aime acheter un nouveau livre, le découvrir, au format standard (je dénigre le pocket) et le classer finalement dans une belle bibliothèque. De temps à autre, je le prête à des tiers pour faire découvrir telles ou telles histoire ou auteur !

Ce que je trouve d’une stupidité consternante ce sont les e-Reader ! Quel est le plaisir de lire sur un écran ? Vous avez déjà essayé de lire un roman sur votre Mac/PC ? Ça vous flingue les yeux !

« Oui, mais le Kindle, Sony Reader, FnacBook et autres ont des écrans adaptés pour la lecture c’est fun ! »
Mon cul, où est le plaisir de tourner les pages, de sentir un livre…

« Oui, mais dans mon kindle j’ai toute ma bibliothèque, et c’est pas lourd » Géant dis moi, mais perso, je ne lis pas dix mille bouquins en même temps, j’en ai un ou deux… quel intérêt ?

« Oui, mais mon kindle a une batterie de 5 jours » Euh, wai, une batterie, ah wai tu me bats, j’ai pas de batterie dans mes livres et c’est pas comme si il pouvait tenir 3000 ans non plus… #ironieinside

« Oui, mais ça fonctionne avec de l’encre électronique » Euh, tu sais qu’on a inventé la couleur il y a quelques temps là ? Même les PC ne sont plus monochromes…

« Non, mais c’est cool je t’assure ! » Wai avoir un tiers objet dans la besace avec lequel je dois faire attention, qui pourrait planter, dans lequel je pourrais tout perdre…

Oui, mais non merci ! Rien ne vaut un vrai livre ! Même si je suis pro-techno et que j’essaie d’avoir les derniers techno en date, là je trouve ça complètement con ! Et pour vraiment enfoncer le clou, cette industrie, pour peu qu’elle réussisse, va flinguer plusieurs métiers qui veillent sur nos savoirs depuis de longues années ! Je suis contre toute forme d’e-Reader… La connerie ne passera pas par moi !