Reeder, ou comment j’ai réouvert mes Flux RSS

Reeder

Et oui, souvent femme varie et il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, mais je ne suis pas une femme, mais peut-être un petit peu con (des fois, si si). Je clamais encore il y a peu, haut et fort, que le flux RSS était mort, que c’était has been, que c’était de la préhistoire… Pourquoi ? Car c’était brouillon, beaucoup d’informations pour l’internaute, inutile, chiant… Au final, pas convaincu, et j’ai délaissé mon Google Reader, Feedly et autre brole sans nom, pour me tourner vers l’information Tweeter.

Mais on loupe beaucoup de choses sur Twitter, et faire une veille sur un topic spécifique n’est pas aisé. De plus, un trop grand nombre d’onglets ouvert en même temps fait planter méchamment le navigateur.

Il y a quelques jours, je lisais que Reeder arrivait sur Mac. Reeder ? C’est quoi ce truc encore ? En plus, ils ont fait une faute d’orthographe dans les applications…


Quelques lectures plus loin, je me rends compte que c’est un lecteur de Flux RSS disponible sur iPad et sur iPhone. Bon, comme vous le savez, je ne suis pas pro-iPad, et j’ai tourné les talons au système verrouillé iOs. Mais je donne sa chance à l’application. Pendant que je lance le download, je retourne sur Google Reader pour faire le tri des flux, enfin, le tri par le vide. Big Delete des 3000 flux non lus, et on resélectionne ce dont on a besoin. Une fois le tout classer, j’ouvre Reeder et je me connecte à mon compte Google Reader.

Full View

Et il n’y a rien à dire, c’est propre et soigner. Les mises à jour apportent leurs lots d’amélioration. Faisons un petit tour du propriétaire. Trois colonnes (oui, je vous ai dit que ça avait été développé sur iPad, non ?), vos flux, les articles, et la pleine vue.

Reeder
Ensuite, au milieu, vous avez le choix entre afficher les flux favoris, non lus ou tous, jusque-là rien de compliquer.

Flux

Sur la droite vous avez les différents boutons de partages, qui vous permettent de copier le lien ou de rependre votre découverte sur la toile. Le dernier bouton vous permet une vue comme sur une page web classique (autant si vous cliquez sur le titre).
Partage

Vos catégories peuvent être déroulées et vous pourrez admirer vos différents flux.

Dérouler

Et au final, en bas, vous pouvez faire un refresh, ajouter au géré vos flux, un petit bouton qui vous permet de mettre tous en lus (si vous avez lu vos flux sur votre Google Reader Mobile, il me semble que la synchronisation n’est pas encore tout a fait parfait). Le dernier bouton améliore la lisibilité du flux.

Bas de page

Personnellement, je suis conquis, je vous le disais, je ne suis pas un aficionado des flux, mais ici, ça allège ma navigation, je n’ai plus dix milliards de pages ouvertes, je vois ce dont j’ai besoin, bye bye les pubs, et je partage comme il se doit. Je vous conseille de le tester sans tarder, vous allez voir votre Reader différemment. Et je vous invite à aller sur reederapp.com, car le site est terriblement bien fait (mais vous ne trouverez pas de liens de download, il faudra ruser ou cliquer sur le liens dans l’article)!