Bloc Party, retour sur un succès retentissant.

Avec les différentes orientations des membres du groupes, je tenais à revenir sur leur succès, car je n’ai pas encore retrouvé quelque chose de comparable à ce que j’ai connu avec ce groupe.

Les albums

Donc Bloc Party, un groupe dont j’ai entendu les premières notes en hiver il y a +/- 5 ans maintenant… J’ai été emballé par l’album Silent Alarm, aux sonorités différentes de ce qu’on entendait à ce moment-là en Pop-Rock (Arctic Monkeys, Clap Your Hand Say Yeah,…). Un album terriblement bien construit, sans creux, sans passage à vide. Même si beaucoup préfèrent écouté les singles sortis, je préfère délaisser « Banquet » pour apprécier « Positive Tension » ou encore « This Modern Love », plus profonde et plus rythmés.
  1. Like Eating Glass
  2. Helicopter
  3. Positive Tension
  4. Banquet
  5. Blue Light
  6. She’s Hearing Voices
  7. This Modern Love
  8. Pioneers
  9. Price of Gas
  10. So Here We Are
  11. Luno
  12. Plans
  13. Compliments
  14. Little Thought
  15. Two More Years
Un peu plus tard, une chanson qui n’était pas sur l’album, apparait sur vinyle et single, Two More Years, un terrible morceau qui colle tout autant à l’album (qui re-sortira par la suite avec cette track et un autre, Little Thought)
Je ne me suis jamais lassé pas de cet album, je l’écoute encore énormément.
En 2007, le groupe sort son deuxième album studio, A Weekend In A City… Un album très particulier, très travaillé, mais à la fois très léger…
Pourquoi ?
J’ai peut-être ma petite idée là-dessus. Durant l’enregistrement de cet album, le groupe a été très prolifique… Nous avons eu droit à une partie des morceaux enregistrés… Mais, mais, mais, les autres morceaux ont été « proposé » sous forme de B-Side ou de Bonus Track dans différents pays… Et ces morceaux ont été compilées par des internautes, sur un album se nommant Another Weekend in a City.
Personnellement, je trouve que cette compilation est mieux, plus puissante et plus intéressante que l’album… Comment cela se fait-il ? Mauvais choix ? État d’esprit différent ? Envie différente ? Nous ne saurons jamais.
Je noterais « We Were Lovers », « Cain Said To Abel », « Secrets » et « Rhododendrons » comme meilleurs morceaux !
  1. Song For Clay
  2. Hunting for Witches
  3. Waiting for the 7:18
  4. The Prayer
  5. Uniform
  6. On
  7. Where Is Home ?
  8. Kreuzberg
  9. I Still Remember
  10. Sunday
  11. SRXT
Et les B-sides
  1. We Were Lovers
  2. Cain Said To Abel
  3. Version 2.0
  4. Once and Future King
  5. Secrets
  6. Rhododendrons
  7. England
  8. Vision of Heaven
  9. Selfish Son
  10. Atonement
  11. Emma Kate’s Accident
S’en suit la sortie de l’EP Flux, à la manière de Two More Years 2 ans auparavant, un morceau très rock et dance, très puissant !
Une re-release de l’album A Weekend In A City inclura le morceau par la suite.
Un an après à peine, le groupe nous sort l’album Intimacy… Un album plus que particulier, très dirt, très à l’arrach avec des riffs assez particulier, mais pas déplaisant ! Je me suis laissé séduire par la bizarrerie de « Ares » et « Trojan Horse » notamment, la douceur de « One Month Off » et surtout, par 2 morceaux de l’édition collector « Letter To My Son » et « Your Visits Are Getting Shorter »
  1. Ares
  2. Mercury
  3. Halo
  4. Biko
  5. Trojan Horse
  6. Signs
  7. One Month off
  8. Zephyrus
  9. Talons
  10. Better than Heaven
  11. Ion Square
Et la version deluxe comprenant
  1. Letter to My Son
  2. Your Visits Are Getting Shorter
Un album qui se défend mieux A Weekend in A City, et qui se laisse écouter agréablement !
Et on reprend les bonnes vieilles habitudes en sortant un EP après l’album se nommant One More Chance, qui sera le dernier single du groupe et qui ressemble, dans la construction, à Flux. Un morceau que j’adore aussi !
Les albums remixés
Je vous ai présenté les albums « officiels », mais le groupe a sortie aussi des albums de remix après presque chaque plaque. Laissez-moi vous en toucher deux mots.
En aout 2005 après la sortie de Silent Alarm, un album de remix, assez particulier, que j’avoue n’avoir pas écouté en détail, préférant l’original plutôt que les remix. Cela dit, cet album possédait en 2 versions collector (l’une pour les USA et l’autre pour le Japon) avec chacune son lot de bonus.
  1. Like Eating Glass (Ladytron Zapatista Mix)
  2. Helicopter (Whitey Version)
  3. Positive Tension (Blackbox Remix)
  4. Banquet (Phones Disco Edit)
  5. Blue Light (Engineers’ Anti-gravity Mix)
  6. She’s Hearing Voices (Erol Alkan’s Calling You Dub)
  7. This Modern Love (Dave P. And Adam Sparkle’s Making Time Remix)
  8. The Pioneers (M83 Remix)
  9. Price Of Gasoline (Automato Remix)
  10. So Here We Are (Four Tet Remix)
  11. Luno (Bloc Party vs. Death From Above 1979)
  12. Plans (Replanned By Mogwai)
  13. Compliments (Shibuyaka Remix By Nick Zinner)
CD Bonus Japon
  1. Two More Years
  2. Two More Years (Edit)
  3. Banquet (The Streets Mix)
  4. Hero
CD Bonus US
  1. Storm and Stress
  2. Always New Depths
  3. Skeleton
  4. Plans (Acoustic)
  5. Storm and Stress (Acoustic)
Personnellement la version US est beaucoup plus intéressante que la version Japon.
Bizarrement, A Weekend In A City n’a pas été remixé… Ce qui n’est pas une perte soit dite en passant… Mais, il s’avère qu’au Japon un album du nom de Flux : Remix incluait tous les morceaux remixés, ainsi 4 remix de Flux
  1. Flux (12″ Version)
  2. The Prayer (Phones Metal Jackin’ Mix)
  3. Hunting For Witches (Fury666 Remix)
  4. Flux (JFK Remix)
  5. I Still Remember (SebastiAn Remix)
  6. Uniform (James Rutledge Remix)
  7. Where Is Home? (Burial Remix)
  8. Flux (Metal On Metal Remake)
  9. On (Principal Participant Legs Mix)
  10. The Prayer (Does It Offend You, Yeah? Remix)
  11. Flux (GoodBooks Magnetism Mix)
  12. I Still Remember (Music Box And Tears Mix)
  13. Flux
On ne déroge pas aux habitudes avec un album, Intimacy Remixed qui comporte son lot de bonnes surprises :
  1. Ares (Villains Remix)
  2. Mercury (Hervé is in disarray Remix)
  3. Halo (We Have Band Dub)
  4. Biko (Mogwai Remix)
  5. Trojan Horse (John B Remix)
  6. Signs (Armand Van Helden Remix)
  7. One Month Off (Filthy Dukes Remix)
  8. Zephyrus (Phase One Remix)
  9. Talons (Phones R.I.P. Mix)
  10. Better Than Heaven (No Age Remix)
  11. Ion Square (Banjo Or Freakout Remix)
  12. Letter To My Son (Gold Panda Remix)
  13. Your Visits Are Getting Shorter (Optothetic Remix)
Bon, cet article n’est pas exhaustif, car Bloc Party était un groupe très prolifique, comme cité plus haut avec les B-Sides. On retrouve pas mal de singles que je vous conseille d’écouter au moins une fois (la liste est disponible sur wikipédia). J’espère que vous avez apprécié cette rétrospective. Si vous voulez suivre les membres de Bloc Party, vous retrouverez Kele en solo avec l’album The Boxer, Russell Lissack dans Pin Me Down et Gordon Moakes dans Young Legionnaires.
Bonne écoute